La cartographie en France.

La cartographie en France. - , ii i ii   En France, La Cartographie Continue à SIntéres...

 

En France, la cartographie continue à sintéresser à ladministration et à la gestion des terres, comme lillustrent les plans domaniaux ecclésiastiques ou seigneuriaux, les plans-terriers, les inventaires forestiers. LEtat, lui, sinquiète des ports et des frontières, pour la guerre et pour le commerce. Les plans des villes fortifiées sur papier ou en plans reliefs sont devenus des outils stratégiques indispensables. Louis XIY fait dresser une carte de la côte atlantique par ces messieurs de lAcadémie , mais le résultat savère bien médiocre.

Avec la dynastie Cassini, la France, au XYIIIe siècle, ouvre la voie à la cartographie moderne, qui sappuie sur la géodésie, cest-à-dire sur létablissement de points de repère fixes, eux-mêmes établis daprès les coordonnées géographiques (Nord, méridiens, parallèles). On pourra déterminer la position exacte de chaque point du territoire par la triangulation . Cette méthode, qui découpe une portion de territoire en triangles à partir dun repère initial, permet dobtenir une distance sans la mesurer sur le terrain, par simple calcul géométrique (suivant le principe que, dans un triangle, si lon connaît un côté et les angles adjacents, on peut calculer tout le reste). La première triangulation se fait le long dune ligne méridienne de Dunkerque à Perpignan : cest la Méridienne. A partir de là, tout un réseau géodésique se met en place, couvrant la France comme une toile daraignée. La carte de Cassini est une première mondiale à plusieurs titres : cest la première couverture complète dun Etat, la première carte topographique dun grand pays, représentant les lieux topos avec de nombreux détails ; et cest aussi la première carte diffusée dans le grand public.

Napoléon, considérant la carte de Cassini comme une véritable arme de guerre, linterdit à la vente et la réserve aux militaires et aux fonctionnaires. La carte de Cassini a donc posé, demblée, le problème majeur de la cartographie au XIXe siècle. Ce problème reste dune brûlante actualité : qui dresse la carte ? au profit de qui ? Le XIXe siècle va améliorer les représentations par la mesure systématique des altitudes et le nivellement général. La carte au 1/80 000, dite carte de létat-major , qui est dailleurs vendue au grand public, comporte pour la première fois la mesure du relief, représenté en hachures.

 

 

La géographie, science républicaine.

 

En même temps quils rendent lécole obligatoire, gratuite et laïque, les républicains font la part belle à la géographie dans les programmes scolaires : elle est citée en 1882, indépendamment de histoire , et avant elle, dans lordre des matières de lécole primaire. Le ministère dote écoles et lycées de cartes : elles font, désormais, partie de léducation pour tous. On doit aussi aux hommes du XIXe siècle davoir contribué à remplir les blancs qui subsistaient par des expéditions, celles qui doublent la conquête coloniale et celles qui sont plus scientifiques. Mais ils sont encore piétons arpentant la terre, hommes de terrain. Seules laviation et la découverte de la photographie stéréoscopique (en relief) vont permettre de réaliser des cartes à partir de prises dinformation à distance. Depuis les années 1960, le satellite et lordinateur ont fait entrer la cartographie dans lère postindustrielle. Des spatiocartes aux anamorphoses (cartes volontairement déformées et établies par des calculs logarithmiques), les cartes ont radicalement changé de visage.

Concurrencées dans la représentation de la Terre par des produits issus de la télédétection et des ordinateurs, elles appellent une redéfinition de leurs caractères spécifiques et de leurs fonctions. Quest-ce qui différencie la carte dune photographie aérienne ou dune image satellite ? La carte est dabord une création, un objet intellectuel qui a demandé un travail sur la matière première brute fournie par télédétection. Elle sélectionne les informations. Les cartes dites thématiques ne traitent chacune que dun seul phénomène (les avalanches, les forets, les cultures, les pollutions). De plus, la carte a une échelle, des petites (à partir du 1/1 000 000) aux grandes (jusquau 1/500 de certains parcellaires urbains), alors que la donnée brute est à échelle fixe. Les clichés 24x24 cm des photos aériennes prises à 3 000 mètres daltitude donnent des images au 1/30 000 que lon peut agrandir ou réduire. Mais changer déchelle en cartographie ne signifie pas faire plus grand ou petit ; cela consiste à changer la quantité et la qualité des informations retenues.

 

 

Institut géographique national (IGN).

 

En France, lInstitut géographique national (IGN), créé en juin 1940 en remplacement du service géographique des armées pour éviter que les cartes ne tombent aux mains de lenvahisseur nazi, est aujourdhui un établissement public à caractère administratif dépendant du ministère de lEquipement, des Transports et du Tourisme. La moitié de son budget provient de la vente de ses cartes au grand public, de ses bases de données géographiques aux utilisateurs professionnels ou de lexportation de son savoir-faire à létranger via sa filiale IGN-France international. Aujourdhui lIGN est chargé détablir et de mettre à jour le Référentiel à Grande Echelle (RGE) sur toute la France, DOM-TOM compris. Il sagit de quatre bases de données de précision métrique. La première est la BD ORTHO, gigantesque photographie aérienne rectifiée numériquement de 7 téraoctets (ou 7 000 giga ou encore 7 millions de méga) avec une résolution au sol de 50 cm. On trouve ensuite la BD TOPO, qui correspond à linformation géographique des 2 000 cartes IGN au 1/25 000 sous la forme dune base de données structurée et intelligente ( en mode vecteur). Comme elle contient tous les bâtiments, en distinguant leur nature, ainsi que toutes les voies de communication progressivement jusquau moindre sentier de randonnée, elle ne se terminera quen 2007, mais déjà sa mise à jour en continu a commencé. La troisième base est la BD PARCELLAIRE, fruit de la collaboration avec le service de cadastre (qui dépend du ministère des Finances). Après le scannage des 500 000 feuilles cadastrales, piloté par la Direction générale des impôts, lIGN assure la cohérence géométrique, les raccords et la continuité des plans cadastraux ainsi numérisés sur lensemble du territoire. Fin 2007, la BD PARCELLAIRE sera superposable avec la BD ORTHO et la BD TOPO. Enfin, la quatrième base de données, la BD ADRESSE, dernière composante du RGE, permettra dattribuer à chaque parcelle une adresse unique. LIGN y travaille en partenariat avec lINSEE et

la Poste. Par ailleurs, il existe dores et déjà dautres bases de données comme lIGN GEOROUTE, utilisée dans les systèmes de navigation embarqués à bord des véhicules. La BD CARTO de lIGN décrit quant à elle les principaux réseaux routier, ferré, hydrographique et électrique ainsi que loccupation du sol (le tout avec une précision décamétrique). Elle est utilisée par de nombreux services de lEtat ainsi que par les gestionnaires de réseaux. La BD ALTI, constituée dans les années 1980 en numérisant toutes les courbes de niveau des 2 000 certes IGN au 1/25 000 pour les besoins de la Défense nationale, permet de modéliser numériquement le relief de la France : elle a servi, entre autres, à tous les opérateurs de téléphonie mobile ou de télévision pour implanter leurs antennes-relais. Enfin, la BD NYME qui comprend les 2 millions de toponymes (noms de lieux) des cartes IGN Série Bleue ou TOP 25, géo-référencés par leur coordonnées, est aujourdhui accessible par internet. De même, on peut consulter la BD GEODESIQUE, qui recense et situe les 80 000 points de repère géodésiques français (bornes IGN, clochers, châteaux deau et désormais stations GPS permanentes), ainsi que la BD NIVELLEMENT avec ses 400 000 repères de nivellement dont laltitude est connue au millimètre près par rapport au niveau zéro donné par le marégraphe de Marseille. La diffusion gratuite de ces informations géographiques très utiles aux géomètres - experts et aux aménageurs du territoire fait partie de la mission de service public.

Depuis les tablettes dargile de Mésopotamie retraçant le cours du Tigre et de lEuphrate jusquaux systèmes de cartes militaires embarqués à bord des avions et des chars américains en Irak, la boucle et bouclée. Mais en 4 000 ans daventures et de passions, la cartographie sadresse toujours à limagination et à limaginaire des hommes. Elle a heureusement trouvé des applications pacifiques qui se multiplient à linfini avec le progrès de linformatique. De laménagement du territoire en passant par le développement durable, la lutte contre les incendies ou les inondations, linsertion de projets dans le paysage, etc., les systèmes dinformations géographiques contribuent sans conteste à améliorer la vie quotidienne de millions dhabitants de notre planète.

 

 

– –

:

ii i ii

̲Ͳ ² ... ʲ ֲ ̲ ̲ Ҳ ...

, , , : La cartographie en France.

:

, :

:

Bibliographie 87
INFORMATIQUE. 1. HISTOIRE DE LINFORMATIQUE. Au départ cantonnée aux domaines scientifiques, où elle perm

ORDINATEURS ET SYSTEMES INFORMATIQUES.
Lordinateur est une machine programmable servant au traitement de linformation codée sous forme numérique. Linformation (données, textes, graphiques, images, son numé

Homme 8. de suite
  Le robot est un appareil ______ capable de ______ des objets ou dexécuter une ou plusieurs opérations ______ selon un ______ fixe, modifiable ou adaptable. L

La distribution
  Le plus souvent, les objets vendus dans le commerce sont marqués dun code à barres. Ce système de marquage se présente sous la forme dune bande compos&

Larchitecture
  Certains secteurs de larchitecture et de la construction est lun de ceux où les applications de linformatique sont les plus spectaculaires et les plus intéressantes

Payer 8. barres blanches 12. savoir
  Lorsquon présente son chariot rempli devant la caisse dun supermarché et la caissière facture les achats, elle ne ______ pas seulement le prix à ______

A) Lisez et traduisez le texte ci-dessous.
Les ordinateurs daujourdhui permettent de répondre à des besoins extrêmement variés. Utilisés pour calculer, ils sont capables deffectuer des centaines de milli

A) Lisez et traduisez le texte ci-dessous.
Ces ordinateurs, gros ou petits, peuvent être reliés par téléphone entre eux ou à dautres ordinateurs plus puissants ou différents. On peut égalemen

Une calculette 5. chers 8. petits
2. en mémoire 6. le téléphone 9. capacités 3. lordinateur 7. le progrès 10. les pourcentages 4. linf

Des machines intelligentes
  Lintelligence artificielle désigne lune des branches de la recherche informatique qui vise à automatiser le raisonnement humain, autrement dit à rendre les ma

Pirates et virus
  Il existe deux sortes de pirates. Les uns sont de jeunes informaticiens chevronnés ; ils utilisent les réseaux de télécommunication pour dialoguer avec l

CODAGE INFORMATIQUE
  Le domaine de linformatique est celui du traitement automatique de linformation. Les circuits intégrés qui forment le cœur des ordinateurs sont des dispositifs

Donnez votre avis et justifiez-le.
    7. LARCHITECHTURE DUN MICRO-ORDINATEUR   Un micro-ordinateur est un ordinateur dont le fonctionnement est organisé a

AUTRES PERIPHERIQUES
Les disquettes sont des disques minces et souples fabriqués dans une matière magnétisable parcourue de pistes concentriques. Suivant leur orientation, les particules magn&eacut

MICRO-INFORMATIQUE ET TELECOMMUNICATIONS
  Il est aujourdhui devenu très simple de faire communiquer deux micro-ordinateurs éloignés en faisant transiter les informations par le réseau tél

Une librairie aux rayons infinis
  Avec 400 000 livres neufs dans son catalogue, Chapitre.com propose lensemble des livres neufs distribués en France. Grâce à un réseau de 115 librairies p

LOGICIELS
  Lensemble des programmes dont on dispose sur un ordinateur constitue le logiciel (software en américain). Il existe deux sortes de logiciels : les logiciels dapplica

Les informations 7. logiciels 11. des fonctions
4. le système dexploitation 8. conviviaux Entre______ de lordinateur et les circuits électroniques qui composent celui-ci et qui traitent ______ numé

LANGAGES DE PROGRAMMATION
La caractéristique principale des ordinateurs est leur capacité à mémoriser à la fois les données à traiter et le traitement que lon veut leur fair

INTERNET
  INTERNET (ou lINTERNET) est un immense réseau déchange de données informatiques, basé sur un principe simple : les ordinateurs du monde entier sont con

B. Navigateur e. Modem
c. Courrier électronique f. Lien hypertexte 1. ______ : lune des fonctions dInternet, permettant denvoyer et de recevoir des messages via une boite aux lettres &

LES BANQUES DE DONNEES
  Le mot banque de données est dun usage courant. La pratique a dabord été limitée car ce service sadressait aux spécialistes. Avec la banali

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE INFORMATISEE (RDI)
  Linterrogation des banques de données a longtemps été du ressort des spécialistes. Les choses changent avec le Minitel, Internet et les céd&eacut

Les touches de fonction
Touches-fonction numérotées F1 à F10. Les indications de 1'écran y renvoient. A remarquer : la touche Fl est souvent une touche d'aide. Dans le cas du Minitel,

Quatre touches importantes
Appelée selon le cas Retour-chariot, Validation ou Envoi. Elle valide et transmet la demande qui vient d'être formulée. Dans le cas du Minitel, c

Par le navigateur dans la page
La page est structurée en cadres (3 ici) qui 1 Le titre de la page : sert à designer le permettent d'afficher simultanément 3 document quand on le cite

Qualitatives 6. outils logiciels
Un ______ _______ ______ permet de gérer des données alphanumériques spatialement localisées. Ses usages couvrent les activités géomatique

Historique
Depuis quelques années, nous assistons à la démocratisation de l'usage des informations géographiques (cartographie sur Internet, calcul d'itinéraires, utilisatio

TEXTES COMPLEMENTAIRES.
  Pourquoi une carte ? La carte, représentation conventionnelle dobjets ou de phénomènes localisables dans lespace, manuscrite ou impr

Le Moyen Age. Mesurer la Terre .
  Cest le géographe grec dAlexandrie, Ptolémée (90-168), qui fixe, dans son Guide géographique en huit livres et 27 cartes, limage du monde qui s

UNE ARTE TOPOGRAPHIQUE
  Dans son acception la plus large, la topographie est la technique qui a pour objet létablissement et lemploi des cartes : elle inclut alors lensemble des méthodes u

Létablissement du fond de carte.
  On procède au levé direct . Cette méthode, dans ses principes, est simple. Sur une feuille de papier (la minute de levé ) ont été rep

UNE CARTE EN MODE IMAGE (RASTER)
  Les nouvelles technologies numériques permettent désormais, grâce aux modes vecteur ou image, de concevoir et de réaliser des cartes variées, pr&ea

Automatiser 7. assembler 11. orthphotographies
3. nature humaine 8. précises 4. bases de données géographiques 9. travail de dessin Limage numérique est un

LE LANGAGE GRAPHIQUE
Cest un langage universel dans la mesure où il fait appel aux règles de la sémiologie. Pour élaborer ce langage, les cartographes se sont appuyés sur les princip

Parcelles 6. plans de valeur 9. graphique
Connaître létendue et la nature des biens de chacun, en faire l______, se révèle très vite nécessaire afin de repartir équitablement la contributio

Bibliographie
    M.Darrobers, N.Le Pottier, La recherche documentaire, NATHAN, 2001. La cartographie, TDC 896, 2005. Quest-ce que les technologies

?
Education Insider Sample
100% E-Mail