UNE ARTE TOPOGRAPHIQUE

UNE ARTE TOPOGRAPHIQUE - , ii i ii   Dans Son Acception La Plus Large, La Topographie Est La Techn...

 

Dans son acception la plus large, la topographie est la technique qui a pour objet létablissement et lemploi des cartes : elle inclut alors lensemble des méthodes utilisées pour mesurer et décrire la Terre et aussi la cartographie.

Selon lAssociation française de topographie, la carte topographique est une représentation à moyenne ou petite échelle des éléments naturels et artificiels situés sur la surface terrestre, ainsi que des formes du terrain . Cette technique est très ancienne, car larpentage des exploitations agricoles était pratiqué en Egypte et en Mésopotamie. Quand les levés sétendent, la courbure de la Terre apparaît, et il devient nécessaire dadopter une représentation plane de la surface terrestre (projection cartographique). Les producteurs de cartographie , à lIGN, emploient le terme de carte de base . Cest en effet la couverture la plus détaillée de lintégralité du territoire français et à partir de laquelle nous allons pouvoir dériver toutes les autres, par les opérations de généralisation. Le 1/25 000 est la plus petite échelle où lon arrive à représenter la totalité des maisons sans trop les dénaturer, ce qui nest plus possible à léchelle du 1/50 000.

Du XYIIIe au XXe siècle, chaque nouvelle carte de base sest appuyée sur un réseau géodésique établi par triangulation. Ce principe repose sur la mesure dangles horizontaux en des points choisis pour leur situation panoramique, en général sur des sommets de montagnes ou de collines. Pour déterminer la taille des triangles, il faut mesurer la longueur dun côté de lun dentre eux. Enfin, il faut orienter lensemble par des mesures astronomiques. Quant à laltitude dun point, elle se définit communément comme sa hauteur au-dessus du niveau moyen des mers (point 0 établi en 1897 au marégraphe de Marseille). Néanmoins, un système daltitude est un compromis entre la volonté de mesurer localement des dénivelés et le besoin de rester proche de la notion dhorizontale physique.

La difficulté de représenter une surface sphérique sur une feuille à plat est le problème clé de la cartographie. Il est impossible de conserver à la fois les contours (les angles) et les surfaces. La projection de Mercator conserve les angles, mais au prix dun accroissement des surfaces représentées, augmentant avec la latitude. La projection dArno Peters conserve les surfaces, mais en déforme les tracés (aux basses et hautes latitudes). La projection azimutale est fréquemment employée pour illustrer un thème bien particulier (le centre choisi est alors le pivot de ce thème).

Les coordonnées géographiques dun point sur la Terre peuvent sexprimer dans des référentiels différents (système géodésique). Il a fallu attendre les premières mesures de géodésie spatiale pour définir des systèmes géodésiques mondiaux, car les triangulations ne traversaient pas les océans. Le plus connu, mais non le plus précis, des systèmes mondiaux est le système géodésique WGS84 utilisé par le système de positionnement GPS. Ainsi, un point de la Terre est repéré par un jeu de coordonnées latitude, longitude et hauteur ellipsoïdale exprimées dans un système géodésique défini.

Les appareils topographiques et photogrammétriques modernes permettent lenregistrement numérique ; les données saisies peuvent être organisées en bases de données, elles-mêmes gérées par les systèmes dinformation géographique (SIG).

 

EXERCICES.

 

1. Dites, si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.

 

1. La géodésie est la représentation graphique sur un plan des détails du terrain.

2. Pour étudier la forme et les dimensions de la terre, la topographie détermine les coordonnées de points du terrain dans un système de référence.

3. La représentation dune surface sphérique sur une feuille à plat ne pose aucun problème.

4. La carte topographique classique situe les lieux et répertorie les altitudes.

 

2. Trouvez à chaque terme la définition correspondante.

La géodésie - la carte de base - la topographie - la photogrammétrie

 

1. _________ est la représentation graphique conventionnelle plane la plus précise et la plus complète de phénomènes définis.

2. _________ définit et caractérise les points permanents du terrain (éléments fixes et durables) selon des techniques qui varient en fonction des échelles de travail.

3. _________ détermine les coordonnées de points du terrain dans un système de référence pour étudier la forme et les dimensions de la terre.

4. _________ détermine avec précision les dimensions et les positions dobjets qui figurent sur une ou des perspectives photographiques.

 

3. Complétez par les éléments qui manquent.

1. mesure 5. triangulation 9. planimétrique et altimétrique

2. polygonation 6. levé des détails 10. calculé

3. géodésie 7. séparent 11. successifs

4. déterminer 8. points géodésiques 12. fixes et durables

La topographie permet lexécution et lexploitation des observations concernant la position ______ __ ______, la forme et les dimensions des éléments ______ __ ______ existant à la surface du sol. Dans toute méthode de levé, létablissement du canevas densemble précède le ______ __ ______. Pour le canevas planimétrique, les ______ ______ servent dappui à une triangulation complémentaire ou à des cheminements. Les opérations utilisées pour ______ les points sont les mêmes quen _______ : pour la ______, cest lintersection (on vise le point à déterminer depuis au moins deux points connus) et le relèvement (on ______, du point à déterminer, les angles qui ______ les directions de trois points connus, ou plus) ; la ______ est basée sur le rayonnement (mesure dun azimut et dune distance), qui peut être direct ou inverse, suivant que le point de station est déjà ______ ou à déterminer ; des rayonnements ______ senchaînent pour exécuter un cheminement ou polygonale.

 

4. Lisez deux exemples de cartes très fréquemment rencontrées. Présentez-les sur une carte en blanc ( ).

La carte topographique au 1/50 000 (1 cm = 500 m) montre en priorité le relief, figuré en courbes de niveau. Les courbes de niveau sont dautant plus rapprochées que la pente est abrupte. Limpression de relief est renforcée par lestompage, cependant que des trames vertes représentent des types de végétation.

La hiérarchisation des routes permet de distinguer leur importance relative. Enfin, les superficies bâties sont figurées par des carrés et rectangles de couleur noire.

La carte thématique proprement dite illustre un sujet bien particulier, par exemple, le tourisme dans une région privilégiée (Provence Alpes Côte dAzur). Le réseau hydrographique (et naturellement le trait de côte) est figuré par des lignes (les routes sont bizarrement absentes), les plages de couleurs représentent les espaces de tourisme assez vastes et relativement diffus, les symboles ponctuels, diversifiés aussi, les sites plus précis (station de sports dhiver ou port de plaisance).

 

5. a) Lisez le texte ci-dessous.

 

Lutilisation cartographique des photographies a commencé par celle de photographies terrestres : les deux chambres de prises de vues, appelées photothéodolites, avaient leur position et leur direction soigneusement mesurées ; on mesurait sur chaque plaque les coordonnées des images dun même point du terrain visé, et on calculait lintersection des rayons perspectifs. Pour que cette métrophotographie (ancêtre de la photogrammétrie) devienne une technique opérationnelle, il a fallu inventer des appareils de restitution qui permettent lexamen stéréoscopique du couple de photographies et la reconstitution du modèle en trois dimensions.

La photogrammétrie terrestre a des applications architecturales ou industrielles, mais la photogrammétrie cartographique utilise des prises de vues aériennes. Ces photos peuvent être utilisées directement pour des agrandissements, des assemblages. La stéréopréparation détermine sur le terrain, à partir des points géodésiques et de nivellement, des points identifiés sur des photographies qui permettent de mettre en place chaque couple dans lappareil (laérotriangulation permet, par des mesures sur les clichés, dobtenir de proche en proche les coordonnées de ces points sur chaque cliché à partir de peu de points de stéréopréparation).

b) Complétez, daprès ce texte, la fiche de synthèse ci-dessous.

 

1. Thème de larticle : _________________________________________________

2. Par quoi commence la photogrammétrie? ________________________________

3. A quoi elle est destinée? _____________________________________________

4. Comment fonctionne un restituteur ? ___________________________________

5. Quelles possibilités dusages offre-t-il ? ________________________________

6. Est-ce que lusage de la photogrammétrie est répandu ?_____________________

– –

:

ii i ii

̲Ͳ ² ... ʲ ֲ ̲ ̲ Ҳ ...

, , , : UNE ARTE TOPOGRAPHIQUE

:

, :

:

Bibliographie 87
INFORMATIQUE. 1. HISTOIRE DE LINFORMATIQUE. Au départ cantonnée aux domaines scientifiques, où elle perm

ORDINATEURS ET SYSTEMES INFORMATIQUES.
Lordinateur est une machine programmable servant au traitement de linformation codée sous forme numérique. Linformation (données, textes, graphiques, images, son numé

Homme 8. de suite
  Le robot est un appareil ______ capable de ______ des objets ou dexécuter une ou plusieurs opérations ______ selon un ______ fixe, modifiable ou adaptable. L

La distribution
  Le plus souvent, les objets vendus dans le commerce sont marqués dun code à barres. Ce système de marquage se présente sous la forme dune bande compos&

Larchitecture
  Certains secteurs de larchitecture et de la construction est lun de ceux où les applications de linformatique sont les plus spectaculaires et les plus intéressantes

Payer 8. barres blanches 12. savoir
  Lorsquon présente son chariot rempli devant la caisse dun supermarché et la caissière facture les achats, elle ne ______ pas seulement le prix à ______

A) Lisez et traduisez le texte ci-dessous.
Les ordinateurs daujourdhui permettent de répondre à des besoins extrêmement variés. Utilisés pour calculer, ils sont capables deffectuer des centaines de milli

A) Lisez et traduisez le texte ci-dessous.
Ces ordinateurs, gros ou petits, peuvent être reliés par téléphone entre eux ou à dautres ordinateurs plus puissants ou différents. On peut égalemen

Une calculette 5. chers 8. petits
2. en mémoire 6. le téléphone 9. capacités 3. lordinateur 7. le progrès 10. les pourcentages 4. linf

Des machines intelligentes
  Lintelligence artificielle désigne lune des branches de la recherche informatique qui vise à automatiser le raisonnement humain, autrement dit à rendre les ma

Pirates et virus
  Il existe deux sortes de pirates. Les uns sont de jeunes informaticiens chevronnés ; ils utilisent les réseaux de télécommunication pour dialoguer avec l

CODAGE INFORMATIQUE
  Le domaine de linformatique est celui du traitement automatique de linformation. Les circuits intégrés qui forment le cœur des ordinateurs sont des dispositifs

Donnez votre avis et justifiez-le.
    7. LARCHITECHTURE DUN MICRO-ORDINATEUR   Un micro-ordinateur est un ordinateur dont le fonctionnement est organisé a

AUTRES PERIPHERIQUES
Les disquettes sont des disques minces et souples fabriqués dans une matière magnétisable parcourue de pistes concentriques. Suivant leur orientation, les particules magn&eacut

MICRO-INFORMATIQUE ET TELECOMMUNICATIONS
  Il est aujourdhui devenu très simple de faire communiquer deux micro-ordinateurs éloignés en faisant transiter les informations par le réseau tél

Une librairie aux rayons infinis
  Avec 400 000 livres neufs dans son catalogue, Chapitre.com propose lensemble des livres neufs distribués en France. Grâce à un réseau de 115 librairies p

LOGICIELS
  Lensemble des programmes dont on dispose sur un ordinateur constitue le logiciel (software en américain). Il existe deux sortes de logiciels : les logiciels dapplica

Les informations 7. logiciels 11. des fonctions
4. le système dexploitation 8. conviviaux Entre______ de lordinateur et les circuits électroniques qui composent celui-ci et qui traitent ______ numé

LANGAGES DE PROGRAMMATION
La caractéristique principale des ordinateurs est leur capacité à mémoriser à la fois les données à traiter et le traitement que lon veut leur fair

INTERNET
  INTERNET (ou lINTERNET) est un immense réseau déchange de données informatiques, basé sur un principe simple : les ordinateurs du monde entier sont con

B. Navigateur e. Modem
c. Courrier électronique f. Lien hypertexte 1. ______ : lune des fonctions dInternet, permettant denvoyer et de recevoir des messages via une boite aux lettres &

LES BANQUES DE DONNEES
  Le mot banque de données est dun usage courant. La pratique a dabord été limitée car ce service sadressait aux spécialistes. Avec la banali

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE INFORMATISEE (RDI)
  Linterrogation des banques de données a longtemps été du ressort des spécialistes. Les choses changent avec le Minitel, Internet et les céd&eacut

Les touches de fonction
Touches-fonction numérotées F1 à F10. Les indications de 1'écran y renvoient. A remarquer : la touche Fl est souvent une touche d'aide. Dans le cas du Minitel,

Quatre touches importantes
Appelée selon le cas Retour-chariot, Validation ou Envoi. Elle valide et transmet la demande qui vient d'être formulée. Dans le cas du Minitel, c

Par le navigateur dans la page
La page est structurée en cadres (3 ici) qui 1 Le titre de la page : sert à designer le permettent d'afficher simultanément 3 document quand on le cite

Qualitatives 6. outils logiciels
Un ______ _______ ______ permet de gérer des données alphanumériques spatialement localisées. Ses usages couvrent les activités géomatique

Historique
Depuis quelques années, nous assistons à la démocratisation de l'usage des informations géographiques (cartographie sur Internet, calcul d'itinéraires, utilisatio

TEXTES COMPLEMENTAIRES.
  Pourquoi une carte ? La carte, représentation conventionnelle dobjets ou de phénomènes localisables dans lespace, manuscrite ou impr

Le Moyen Age. Mesurer la Terre .
  Cest le géographe grec dAlexandrie, Ptolémée (90-168), qui fixe, dans son Guide géographique en huit livres et 27 cartes, limage du monde qui s

La cartographie en France.
  En France, la cartographie continue à sintéresser à ladministration et à la gestion des terres, comme lillustrent les plans domaniaux ecclésias

Létablissement du fond de carte.
  On procède au levé direct . Cette méthode, dans ses principes, est simple. Sur une feuille de papier (la minute de levé ) ont été rep

UNE CARTE EN MODE IMAGE (RASTER)
  Les nouvelles technologies numériques permettent désormais, grâce aux modes vecteur ou image, de concevoir et de réaliser des cartes variées, pr&ea

Automatiser 7. assembler 11. orthphotographies
3. nature humaine 8. précises 4. bases de données géographiques 9. travail de dessin Limage numérique est un

LE LANGAGE GRAPHIQUE
Cest un langage universel dans la mesure où il fait appel aux règles de la sémiologie. Pour élaborer ce langage, les cartographes se sont appuyés sur les princip

Parcelles 6. plans de valeur 9. graphique
Connaître létendue et la nature des biens de chacun, en faire l______, se révèle très vite nécessaire afin de repartir équitablement la contributio

Bibliographie
    M.Darrobers, N.Le Pottier, La recherche documentaire, NATHAN, 2001. La cartographie, TDC 896, 2005. Quest-ce que les technologies

?
Education Insider Sample
100% E-Mail